Commémorations du 11 novembre 1918

À l'occasion des commémorations du 11 novembre, les archives de l'École nationale des ponts et chaussées font revivre ce qu'a été la vie de l'établissement au cours de la Grande Guerre. Si l'École a alors été fermée, son activité et son influence ont perduré pendant cette période.


Façade de l’Ecole 28, rue des Saints-Pères à Paris 7e avant la guerre de 14


Cour de tir pour les élèves externes (civils) en juin 1914


Occupation des locaux de l’Ecole pendant la guerre : Union des françaises contre l’alcool
 


Tableau d’honneur des morts présenté en ouverture du conseil de l’Ecole en 1917
 


Réouverture de l’Ecole le 15 mars 1919 pour les militaires déjà reçus avant la guerre
mais n’ayant pas pu commencer leurs études à cause de la guerre. 19 février 1919.



Promotion des mutilés en 1919


Cérémonie de remise de la Légion d’honneur par le président de la République Albert Lebrun le 30 juin 1934.
Discours du ministre des travaux publics, Pierre Etienne Flandin.



Cérémonie de remise de la Légion d’honneur par le président de la République Albert Lebrun le 30 juin 1934.
Discours du directeur de l’Ecole, Louis Suquet (photo Mondial photo express).



Cérémonie de remise de la Légion d’honneur par le président de la République Albert Lebrun le 30 juin 1934 .
Maurice Piquemal et François Crussard, majors des élèves de 2e et 3e année, et Noël Royère, délégué des élèves présentent le coussin,
portant déjà la Croix de guerre remise en 1926, sur lequel le président Lebrun vient d’épingler la Légion d’honneur.