Durabilité des matériaux et des structures pour l'énergie

                                  


Lancement de la Chaire 

Octobre 2008

Coordonnateur 

Alain EHRLACHER

Objectifs 

La nécessité d’accroître et de développer les moyens de production, de transformation et de transport de l’énergie est désormais largement reconnue. Ces moyens sont nombreux et comprennent les centrales thermiques et nucléaires, les turbines à gaz, les barrages hydroélectriques, les éoliennes, les piles à combustible, les gazoducs et les lignes à haute tension. Ces moyens tendent à se diversifier afin d’exploiter au mieux toutes les sources d’énergie. Ils impliquent des investissements importants et doivent être conçus pour durer 25 ans au moins. On cherche également à poursuivre l’exploitation d’installations existantes tout en améliorant leurs performances. Atteindre ces objectifs nécessite une connaissance approfondie des comportements actuels des structures et des matériaux qui les composent mais également de leurs évolutions sur des durées importantes dans des conditions d’utilisation sévères. Les conditions d’incident ou d’accident doivent également être prises en compte pour garantir la fiabilité des installations. La chaire contribuera à développer ces connaissances tout en formant les spécialistes dont l’industrie a dès à présent besoin.

Thèmes 

Évaluation de la durée de vie des ouvrages (centrales thermiques, centrales nucléaires, barrages...). Étude des évolutions microstructurales des matériaux et en particulier de leur dégradation. Evaluation de l'impact de ces évolutions sur la durée de vie des structures. Développement de méthodes et modèles de prévision des dégradations aux échelles du matériau et de la structure. Les activités sont centrées plus particulièrement sur l’enseignement avec une spécialisation pour la 3e année du cycle d’ingénieur et l’appui au master international « nuclear energy ». Alimentation d’un fonds destiné à l’attribution de bourses d’excellence.