Fermer X

Fonds ancien

L’origine du fonds remonte au XVIIIe siècle, grâce aux dons de Jean-Rodolphe Perronet, premier directeur de l’École, de Pierre-Charles Lesage, directeur des études ou encore de Gaspard Riche de Prony. Sont également conservés des livres scientifiques et techniques des XVI-XVIIIe siècles provenant des saisies révolutionnaires et de dons divers.

Les imprimés

Ce fonds comporte plus de 40 000 références de titres d’imprimés publiés de 1490 à 1968 dont environ 2 500 en langue anglaise, 2 500 en langue allemande, 1 100 en langue italienne.
Essentiellement dédié aux sciences de l'ingénieur et de la construction, ce fonds couvre cependant de nombreux domaines tels que l'architecture, l'économie politique, l'astronomie, les sciences naturelles, les mathématiques, la géométrie…
Quelques exemples soulignent la diversité des domaines recensés :

  • Voyage autour du monde de La Pérouse
  • De Architectura de Vitruve (Ed. de 1524)
  • Ouvrages de Montesquieu, Descartes, Euclide, Fénelon, Rousseau, etc.
     

Les manuscrits

Composé à partir des travaux d'ingénieurs du XVIIIe siècle, le fonds des manuscrits comporte environ 4 000 références.
De l'acte de concession du canal de Briare signé de la main de Louis XIII en 1638, aux travaux d'aménagement du port de Bordeaux en 1924, c'est un fonds extrêmement riche, notamment en hydraulique, sur les applications à la navigation intérieure du pays (construction des canaux) comme à l'étranger (Hollande au XVIIIe siècle, Italie au début du XIXe et Etats-Unis au milieu du XIXe siècle).
Il est aussi constitué de nombreux documents sur la construction des ponts en pierre, des ponts métalliques, des chemins de fer et la possibilité d'accroître la densité des voies de communication.
Enfin, la richesse du fonds de manuscrits repose sur les travaux réalisés par les élèves pour les concours des Ponts et Chaussées, ainsi que sur les projets d'architecture réalisés ou non et les rapports de mission du XIXe siècle

Les périodiques

La collection des périodiques comprend près de 500 titres dont les Annales des ponts et chaussées.
Certains titres de la bibliothèque commencent au XVIIIe ou au XIXe siècles, et poursuivent même jusqu'à nos jours leurs parutions. Si 271 titres de périodiques anciens sont en langue française, 98 sont en langue anglaise et 43 en langue allemande.
L'ensemble reflète l’image des travaux scientifiques et techniques développés au cours des siècles en Europe et dans le monde.
Du Mercure français (1605) à Zement (1942), ces documents sont d’une richesse inestimable.

Les dessins

Plus de 3 500 dessins, pour la période de 1770 à 1820, couvrent les thèmes suivants : architecture (civile, hydraulique, militaire, religieuse), cartes et plans, construction, machines, ponts, ports et routes.
Ces dessins remarquables sont la trace des concours réalisés par les élèves

  • divers projets pour la passerelle des Arts à Paris (1813)
  • le fort Napoléon à Boulogne de Sganzin (1804)
  • le pont de Neuilly de Jean-Rodolphe Perronet
  • le pont du Carroussel d'Antoine Rémi Polonceau (1830)
  • le pont à bascule par Gaspard Riche de Prony
  • la représentation des combles pour le concours de 1807 par Louis Vicat,
  • le Plan de la route de Lillepar Péronne et Arras ...

Ce fonds, exceptionnel tant par sa richesse que par la diversité de ses compositions, rassemble les meilleurs dessins réalisés pour les concours d'ingénieurs au XVIIIe siècle.
Il existait alors une quinzaine de concours en architecture, ponts, routes, écluses, fortifications, dessin de la carte, nivellement, ports.

Les cartes

 Il existe également un ensemble de cartes anciennes imprimées et souvent rehaussées d’aquarelles de près de 1 500 cotes, depuis le Plan des 3 chemins de Paris à Versailles par la plaine de Grenelle du XVIIIe siècle aux cartes de Charles Joseph Minard (1781-1870).

 

Histoire de l'École
Venir consulter

Consultation des collections uniquement sur rendez-vous et demande de recherches, écrivez au Fonds ancien

Consultation du catalogue sur le portail documentaire