Hadrien Rattez, laboratoire Navier, prix de thèse Pierre Londe du CFMR

20 décembre 2018

Le Prix de thèse Pierre Londe 2018 du Comité Français de Mécanique des Roches (CFMR) a été attribué à Hadrien Rattez (laboratoire Navier) pour sa thèse réalisée à l'Ecole des Ponts ParisTech : Thermo-hydro-mechanical couplings and strain localization in Cosserat continuum: Application to stability analysis of rapid shear in faults.

Le jury de selection a été présidé par le Professeur Philippe Cosenza.

 

► Pour lire la thèse d'Hadrien Rattez
► Visionner la vidéo sur le site du CFMR (connexion requise)

 

 

Crédit photo © Siavash Ghabezloo