Hydrologie pour une ville résiliente

                                                           

 

Lancement de la Chaire

signée le 30 août 2010 (en place)

Responsable  

Daniel Schertzer, Professeur à l'Ecole des Ponts  

Objectifs

Cette Chaire a l'ambition de constituer un pôle de compétence international, en formation des ingénieurs et chercheurs de haut niveau et en recherche, sur la maîtrise et la gestion de l’eau en tant que risque et ressource, quantité et qualité,  pour relever les défis techniques de la ville de demain et améliorer sa résilience face aux épisodes pluvieux intenses.

L’expérimentation tiendra une large place, la Chaire vise à utiliser et exploiter l'innovation technologique que représente le radar hydro-météorologique en bande X et à double polarisation. 

Thèmes

Les grandes métropoles demeurent particulièrement vulnérables aux phénomènes pluvieux intenses.

Pour accroitre leur résilience, il convient de disposer de données de précipitations à une échelle très fine pour obtenir les modélisations et les prévisions hydrologiques les plus précises possible.

Les travaux de la Chaire vont s'appuyer sur l'implantation (en cours) et la qualification d'un radar hydrométéorologique en bande X doté d'une technologie à double polarisation offrant des observations à haute résolution spatiale.

Ces travaux portent sur une meilleure compréhension et prévision des phénomènes pluvieux permettant le développement d'outils d'aide à la décision au service d'une gestion plus efficace des eaux pluviales en zone urbaine.