Des accords avec des universités prestigieuses

 

Une stratégie en 4 axes

La concurrence désormais mondiale entre établissements d’enseignement supérieur et la mobilité toujours croissante des savoirs et des étudiants, enseignants et chercheurs, ont incité l’École à déployer une stratégie en quatre axes 

  • Mettre la mobilité internationale et l'apprentissage des langues au cœur de la formation d’ingénieur,
  • Développer des partenariats institutionnels solides avec les meilleures universités du monde par la mise en place d’accords de double-diplôme,
  • Ouvrir ses formations aux meilleurs étudiants de nos universités partenaires, qui constituent désormais 1/4 des diplômés de la formation d’ingénieur,
  • S’insérer dans des réseaux prestigieux (T.I.M.E., IDEA League) afin d’asseoir la réputation de ses formations à l’international.
     

Chiffres clés

  • 60 universités partenaires dans 33 pays sur 4 continents
  • 38 accords de double-diplôme
  • 35 accords bilatéraux Erasmus dans 20 pays européens
  • 33% d'étudiants internationaux sur le campus
  • 48 nationalités représentées
  • 1 an en moyenne passé à l’étranger par les élèves ingénieurs
  • 9 langues étrangères enseignées
     

38 ACCORDS DE DOUBLES DIPLÔMES, 24 PAYS, 4 CONTINENTS 

Dans le cadre de sa politique de développement international, l’École des Ponts ParisTech a choisi de privilégier des liens institutionnels forts avec ses partenaires internationaux par la mise en place d’accords de double-diplôme.

Elle a ainsi signé 38 accords de double-diplôme avec des universités prestigieuses de 24 pays sur 4 continents.

La poursuite d’un double-diplôme permet aux étudiants sélectionnés d’effectuer une partie de leur cursus dans l’université partenaire, et de bénéficier ainsi d’une formation biculturelle sanctionnée par la délivrance simultanée de deux diplômes reconnus à la fois dans leur pays d’origine et dans leur pays d’accueil.
 

35 ÉTABLISSEMENTS PARTENAIRES DANS LE CADRE DU PROGRAMME ERASMUS

Grace au programme Erasmus l’École des Ponts ParisTech a mis en place des accords bilatéraux avec de nombreuses universités  afin de favoriser la mobilité étudiante en Europe, et depuis 2015, même au delà des frontières européennes. 

COOPÉRATION ET PARTENARIATS EN EUROPE

L’École des Ponts ParisTech s’est toujours fortement impliqué dans les différentes initiatives mises en place par la Commission européenne en matière d’éducation supérieure et coopération. Elle a participé au programme Socrates-Erasmus (2000-2006) et au Programme pour l'Education et la Formation tout au long de la vie (2007-2013). Elle a obtenu en 2014 la «Charte Erasmus pour l’enseignement supérieur 2014-2020 » lui permettant de participer au nouveau programme Erasmus +.

La participation au programme Erasmus contribue largement à la mise en œuvre et le développement de la stratégie de l’Ecole en matière de coopération internationale. Elle lui permet la mise en place d’accords bilatéraux avec de nombreuses universités afin de favoriser et financer la mobilité étudiante et enseignante dans l’espace européen de l’enseignement supérieur.

L’École a ainsi signé quelque 36 accords ERASMUS avec des universités de 20 pays européens qui permettent chaque année à des étudiants européens de venir étudier à l’École et à nos étudiants d’effectuer un séjour d’étude dans l’une de nos universités partenaires pour un ou deux semestres. Ces séjours sont reconnus dans l’établissement d’origine de l’étudiant grâce au système européen de transfert de crédits ECTS et financés grâce aux bourses Erasmus.

COOPÉRATION AU DELÀ DE L'EUROPE

Le projet présenté par l'Ecole des Ponts ParisTech dans le cadre de l’appel à projets du programme Erasmus + : « Mobilité internationale de crédits » a reçu le soutien et le financement de la Commission européenne. L’École se classe en 4ème position des établissements les mieux dotés parmi les 115 candidats en 2015.

Ce projet implique 6 des nos partenaires hors Europe (Argentine, Liban, Maroc, Russie, Tunisie et Vietnam) et permettra le soutien des projets de mobilité des élèves (en cycle Master) et des professeurs (toute formation confondue) en provenance et à destination de ces pays.