Renouvellement de la Chaire "Sciences pour le transport ferroviaire" avec Eurotunnel

03 juillet 2018

Eurotunnel et l’École des Ponts ParisTech, ont annoncé le 3 juillet 2018 qu’ils renouvellent pour cinq ans leur partenariat signé en 2013 à travers la Chaire "Sciences pour le transport ferroviaire".

Ce partenariat a pour vocation de faire avancer la science ferroviaire en étudiant l’activité dans sa globalité, ainsi que la durabilité des installations et des technologies mises en œuvre. Sur la période précédente, la Chaire a notamment conduit à confirmer par des modélisations avancées la capacité du Tunnel à augmenter ses trafics avec l’emploi d’investissements numériques ou encore le brevet d’une innovation majeure des supports de voie d’auscultation pour maintenance préventive, avec un robot nommé COBRA qui entre désormais en phase industrielle. Le cœur logiciel du robot et son intelligence ont été développés par les chercheurs de l’École des Ponts Paristech au laboratoire Navier.

Eurotunnel financera cette chaire sur 5 ans, servira de terrains d’expérimentations, proposera des ateliers pilotes au sein du tunnel sous la Manche, accueillera des chercheurs et des doctorants. Une première thèse sera lancée dès la rentrée de septembre à laquelle seront associés les collaborateurs du Groupe. Les enjeux scientifiques visent à optimiser les comportements mécaniques, aérauliques et thermiques du tunnel. En outre dans une perspective d’équipement d’un tunnel 3. 0, les data générées par les capteurs installés pourront être exploitées dans un contexte de maintenance prédictive numérique.
Avec la chaire "Sciences du transport ferroviaire", Eurotunnel confirme son implication sociétale à travers une coopération étroite entre le monde de l’entreprise et celui de la recherche en nourrissant les synergies entre sa R&D industrielle et la recherche académique. Pour l’École, cette collaboration s’inscrit pleinement dans l’objectif fixé de devenir une référence mondiale sur la ville, l’environnement et leurs ingénieries.

Sophie Mougard, Directrice de l’École des Ponts ParisTech, a déclaré : "L’École des Ponts ParisTech développe ses activités de recherche dans un esprit de co-innovation avec les entreprises. La Chaire "Sciences du transport ferroviaire" est, de ce point de vue exemplaire. La collaboration entre chercheurs, ingénieurs et techniciens des deux partenaires favorise la recherche scientifique et le développement d’innovations comme en témoigne le brevet du robot Cobra. Nous nous réjouissons de la poursuite de ce partenariat qui traduit la confiance établie entre nos équipes et la performance de leurs travaux communs ".

Jacques Gounon, Président-directeur général de Getlink, a quant à lui déclaré : "Depuis 5 ans la Chaire Sciences du transport ferroviaire a apporté une vision nouvelle de la recherche en matière ferroviaire avec des résultats performants et pragmatiques. Nous la renouvelons en élargissant son champ d’application pour donner à nos ingénieurs et techniciens un cadre de dialogue et de travail avec l’excellence académique pour rester à la pointe de l’innovation ferroviaire".